PARTAGER

MamAfrika TV | Par Allain Jules

DARAA, Syrie (06h11) – En Syrie, le temps est le pire ennemi des falsificateurs et des terroristes. Heureusement que la Syrie possède l’Armée la plus fidèle au monde. Elle a résisté face à la horde de barbares et surtout la propagande malsaine des ennemis de la Syrie. Quand on sait que ces Casques blancs ont remporté un Oscar pour le meilleur documentaire en 2017, on se dit tout de suite, en visionnant ces vidéos, que l’Occident et les Etats-Unis sont complices du chaos en Syrie.

On savait déjà, avec la libération d’Alep Est, que les Casques blancs étaient des terroristes habillés d’oripeaux élogieux par la presse occidentale. Mercredi dernier, sur les réseaux sociaux, la face cachée de ces monstres, soi-disant sauveurs des Syriens est encore apparue. Des images montrant les militants « rebelles » effectuant une exécution sommaire dans la petite ville de Jasim, un district de Daraa, prouvent bel et bien que les Casques Blancs sont leurs complices.

Après l’exécution, les fameux Casques blancs se débarrassent raidement du corps.

Regardez:

Pour un groupe connu comme premier secours, pour sauver des pauvres civils des décombres, il est étonnant de savoir qu’il n’opère exclusivement que dans des zones sous le contrôle d’Al-Qaïda. Ceci n’émeut personne, surtout pas leurs financiers.

Une vidéo similaire, ci-dessous, montre les « qui » sont vraiment ces Casques blancs:

Ces terroristes ont prouvé, depuis, qu’ils sont surtout des rois de la mise en scène. Comme le montre la photo en une où la même fillette est sauvée trois fois ou encore avec le diaporama en dessous:

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE