PARTAGER

MamAfrika TV |  Par Allain Jules

DAMAS, Syrie (17h36) – Le ministère syrien des Affaires étrangères a envoyé vendredi une déclaration au Conseil de sécurité des Nations unies appelant la « communauté internationale » à faire pression sur la Turquie pour qu’elle quitte la Syrie et mette fin à son « agression » contre le pays.

Cette déclaration du ministère syrien des Affaires étrangères survient juste 24 heures après que l’armée de l’air turque a massacré une vingtaine de personnes à l’intérieur de la ville syrienne d’Al-Bab, située dans l’est d’Alep.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a envoyé ses forces armées en Syrie en septembre dernier pour aider ses alliés dits « rebelles » à s’emparer de cette ville frontalière de Jarabulus, pour empêcher la progression kurde.

C’est très compliqué, d’autant plus que la Turquie s’est rapprochée de la Russie qui joue un rôle majeur en Syrie.

4 COMMENTAIRES

  1. La Turquie ne connaîtra que le langage de la force , elle ne quittera le territoire Syrien que sous les coups de boutoirs de l’Armée Arabe Syrienne , ou Damas aura le droit absolu de recuperer l’intégrité totale et la souveraineté territoriale .

LAISSER UN COMMENTAIRE