PARTAGER

MamAfrika TV | Par Allain Jules

LISBONNE, Portugal (22h46) – Au Cameroun, pour émerger sans faire d’effort, il suffit de lancer une rumeur salace. Le dénigrement pour se faire valoir est devenu la spécialité maison des Camerounais. La nouvelle victime de ces pousse-au-crime est la talentueuse chanteuse Charlotte Dipanda.

La star camerounaise la plus suivie sur les réseaux sociaux, notamment Facebook, est victime depuis aujourd’hui d’une folle rumeur sur son orientation sexuelle. De prime abord, nous avons d’abord voulu la contacter avant de se raviser. Pourquoi ? Simplement parce que c’est une affaire privée et que chacun est libre de faire de son corps ce qu’il veut.

Avec des photos à l’appui, ceux qui ont lancé la rumeur parlaient de l’artiste comme étant une lesbienne assumée. Finalement, en allant, pas à la source même mais auprès de ses proches que nous avons contacté, il s’avère que tout ceci est cousu de fil blanc. La fille que vous découvrez dans la galerie photo avec l’artiste n’est autre que sa…sœur, plus exactement, sa cousine prénommée Patricia…

Le 6 décembre 2014, dans un article intitulé: CHARLOTTE DIPANDA. Vidéo: « Elle n’a pas vu » est le nouveau single de la diva camerounaise », voici ce que nous disions de cette pépite de la musique africaine:

C’est le retour de la gracieuse princesse bakaka-douala, ou diva du makossa, Charlotte Dipanda. Elle n’est pas issue d’une famille royale mais, dans sa voix tout en vibrato et contralto , son attitude et sa science, cette fille distille la grâce, la beauté et la somptuosité. D’un pas alerte, la voix suave et drôlement sympa, Charlotte Dipanda c’est le must, le nec plus ultra de la musique camerounaise.

Aérienne à souhait, la princesse camerounaise revient avec un nouveau single intitulé « Elle n’a pas vu », qui annonce la sortie de son prochain album studio le 5 février 2015. Musicalement, avec le son des guitares soft en arpège, c’est exceptionnel, vocalement, avec cette voix maîtrisée et incomparable, c’est encore une fois du lourd, que dis-je, du très lourd. La mélodie vous emporte comme dans des notes qui permettent  aux instruments monophoniques de jouer des accords et l’harmonie, tout ça, créant une atmosphère particulière…

ellenapasvuQue dire du slap (slapping) de la basse groove-jazzy, qui  produit un son percussif enchanteur ? Cette élève de l’IACP jazz school, sait où elle va. Les syncopes de batterie et les petits roulements sur les toms s’accompagnent de la structure des rythmes de la guitare de rumba. Un vrai mélange, un métissage, qui a de la gueule. Après son somptueux « Coucou » connu et reconnu par tous les mélomanes du monde, et tiré de l’album « Dube L’am », ou son incomparable duo avec le bassiste Richard Bona « Bodimbea », voici ce retour pétaradant, avec le percutant « Elle n’a pas vu ». Un régal.

Charlotte Dipanda – Elle n’a pas vu

4 COMMENTAIRES

  1. Vous n’avez rien à écrire, ou quoi ? Si votre devoir est d’informer, alors vous auriez dû contacter la concernée, et non pas vous raviser de le faire pour les raisons absolument fallacieuses et irrecevables que vous évoquez ici. A moins de prendre vos lecteurs pour des idiots. Ce qui semble être le cas puisque, plus loin, vous avez pris vos responsabilités à deux mains « en allant, pas à la source même mais auprès de ses proches que nous avons contacté ». Voici donc un journaliste qui prétend informer son public mais qui décide de ne pas consulter ses sources pour se faire ! Comble de l’incompétence, de l’absurde et du ridicule ! Vous êtes journaliste et vous avouez ici qu’en toute bonne conscience, vous avez opté de vous renseigner sur votre sujet en dehors de la source elle-même ! A peine croyable ! Et en plus, cela contredit les déclarations faites juste au-dessus : le sujet étant intime, vous avez jugé bon de ne pas lui poser de questions là-dessus mais vous avez en même temps estimé qu’il ne l’est pas en allant poser des questions sur le même sujet à d’autres personnes ! Vous rendez-vous seulement compte de toute l’absurdité que vous étalez ici ? Vous évitez de vous renseigner à la source en l’assumant et vous nous demandez de croire ce que vous êtes allé puiser ailleurs ? Non mais sérieusement… : vous et toute votre rédaction, êtes-vous seulement normaux ? La vie privées des personnages publiques et publiques. Vous l’ignorez, sans doute. Alors faites votre devoir et informez. Ou alors, changez de métier. Quant au reste de l’article, en quoi est-ce qu’il est en rapport avec le titre ? C’est du géant n’importe quoi hein… Ce papier est juste bon à ranger en dessous de la corbeille ! Et là même encore, il serait en trop bonne place !

  2. Commenter:Charlotte je ne sais vraiment pas la vraie verité mais la parole de Dieu a 1pierre2:13 ns dit qu’il le mieux que l’on ne trouve pas en nous le mal qui est propagé a notre sujet.merci

    • Bonjour, j aimerai que Vangu m ‘ éclaire sur ce verset biblique, car j ai lu 1pierre2:13, mais c’est pas ce qui est dit, peut être êtes-vous trompé de verset. Merci

LAISSER UN COMMENTAIRE