PARTAGER

MamAfrika TV | Par Allain Jules

MOSCOU, Russie (12h55) – La Russie n’a visiblement pas l’intention de se laisser distancer sur le projet du futur bombardier de 5e génération par les Etats-Unis. Le bombardier russe de 5e génération PAK DA sera produit en série en 2021-2022, a annoncé le commandant de l’Armée de l’air Viktor Bondarev.

Ce super bombardier qui fait déjà peur aux Etats-Unis remplacera semble-t-il, sur le long terme, les redoutables Tu-95 et les Tu-160.  Ce qui veut dire que sa puissance est incommensurable. Tenez, ce bombardier sera doté d’une arme hypersonique, un missile doté d’une intelligence intégrée, analysera la situation aérienne et les données fournies par les radars pour choisir l’altitude, la vitesse et la direction du vol.

pak

Les Forces armées russes continuent de mettre à jour leurs armes stratégiques et ceci en parallèle au développement et la production du futur bombardier stratégique PAK-DA. Le futur PAK-DA devrait pouvoir décoller d’aérodromes de taille moyenne avec la possibilité de transporter des missiles hypersoniques et être capable de patrouiller sur zone sur de longues périodes et de frapper la cible avec des armes à haute vitesse avec un très court préavis de tir.

Le PAK-DA fera la différence avec la concurrence en alliant la furtivité, une capacité à opérer à partir de pistes courtes non préparées, des systèmes de navigation de reconnaissance et d’acquisition de cibles et de guerre électronique entièrement nouveaux.

PARTAGER

8 COMMENTAIRES

  1. je ne crois pas que cet avion soit capable d’etre produit en serie en 2022 c’est trop tot des appareils de préseries oui mais ,il est seulement au stade de finition de conception si on croit les spécialistes,apres il faudra les essais en vols pour l’homologation de vol puis celle de combat,et c’est pas un long fleuve tranquille . Le T50 est en cours de finalisation d’homologation de combat ( peut etre 2,3 operation clandestine en Syrie?) il va seulement commencer a équiper l’armée de l’air Russe fin 2017 debut 2018 soit pres de 6 ans d’essai c’est dire. pour moi l’arme Russe qui est fin prete c’est les S500 meme s’ils racontent que c’est en essai s’ils vendent les S400 ca veut tout dire

  2. Ils ont plus des 3/4 des matières : premier pour fabriqué leurs armement sur l’ensemble du territoires russe et contrairement aux américain ils ne font pas tout azimuté leurs principal industrie est nationalisé donc ça leurs coûte moins chère pour produire avec moins de concurrence des privée.malgré un budgets conséquent il est très bien répartie .

  3. La question n’est pas du tout, à mon avis, de se faire peur bien que, entre « grands », cela compte , mais c’est, pour les États Unis, de dominer économiquement et politiquement plus d’états que ses concurrents. La guerre directe, entre-eux, il ne faut pas rêver ! Cela veut dire arrêter leur existence en quelques jours !
    C’est plus une guerre économique (et politique) que militaire. Militairement on peut dire que la moitié de la puissance actuelle que peut avoir l’un, sur l’autre, peut anéantir l’autre 100 fois !

  4. Ici en Afrique, les gens meurent encore de faim, marchent à pied, croient toujours aux miracles et aux bienfaiteurs à l’époque des armes sophistiqués et onéreuses. Avons nous des amis sérieux car dans tous les camps, une de ces armes pourrait aider à des milliers d’affamés de se produire avec des houes et bêches de quoi se nourrir. Que les esprits de nos aïeux nous protègent de ces bidules machins.

LAISSER UN COMMENTAIRE