PARTAGER

MamAfrika TV | Par Allain Jules

Un travail de fourmi. Avancer avec parcimonie en nettoyant toutes les zones reprises et en protégeant ses arrières. Faire le distinguo entre des civils et des terroristes. L’armée arabe syrienne a fort à faire dans son combat contre le terrorisme. Son avancée est lente, très lente même, surtout, pour ne pas faire d’erreur et sécuriser les civils.

>>> Suivez-nous sur Facebook

>>> Suivez-nous sur Twitter 

L’armée a rasé les bastions  terroristes de Hreitan, al-Shamir et Talat al-Shawaya dans le nord d’Alep. A l’issu de ces combats, de nombreux terroristes ont laissé leurs vies, surtout de hauts responsables de ces groupes terroristes. Les groupes terroristes Ahrar al-Sham, Abu Adam, et Ashraf al-Jumaa Mhayer, ont confirmé ces décès. Les positions terroristes à al-Hader, Kifr Halab, Khalsah, Cheikh Ahmad, al-Muqbila, al-Muflisa et Deir Hafer ont été nettoyées aussi.

Toujours aux alentours d’Alep, côté sud, l’armée est engagée dans un combat contre les terroristes dans la base aérienne militaire de Kuweires. Si elle est reprise dans la journée, suite aux bombardements russes qui s’y déroulent actuellement, la percée vers Alep ne nécessitera que quelques heures…L’armée syrienne, les forces populaires, le Hezbollah et les forces de l’Air russe ont tenu une réunion à Sheikh Ahmad, à moins de 3 km de  la base aérienne stratégique de Kuweires.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE