PARTAGER

…La riposte se prépare.

MamAfrika TV | Par Allain Jules

ALEP, Syrie (19h23) – Le président russe a refusé la demande du ministère de la Défense visant à reprendre les frappes aériennes sur les extrémistes de la partie Est d’Alep. La demande de l’armée a été formulée sur fond d’intensification de l’activité des terroristes. Avec ce qui se passe sur le terrain, il y a urgence…La Russie ne peut se contenter de réaliser, comme aujourd’hui, juste 30 frappes contre les terroristes.

Après la prise du quartier Dahiyat Al-Assad, les « rebelles » islamistes qui se battent sous la bannière Jaish al-Fateh ont continué avancer dans l’ouest d’Alep. Non conventionnelle, cette guerre doit aussi le devenir pour les armées russe et syrienne. Les trêves ont permis aux terroristes de se renforcer. Une erreur stratégique de la Russie, qui a accepté le chantage américain.

En effet, à cause d’un violent attentat suicide mené par un membre du Parti islamique du Turkestan, le kamikaze Hozaifa Alturki (photo),les « rebelles » islamistes ont pu imposer un contrôle total sur le complexe des 1070 logements, situé à environ un kilomètre au sud-est du quartier Dahiyat Al-Assad.

Le kamikaze a réussi à tuer plusieurs soldats syriens. L’armée syrienne a même été obligée de se seraient retirés de Al-Ramouseh pour éviter d’autres attaques kamikazes. Or, perdre Ramouseh vient à confirmer que le siège des quartiers Est d’Alep est levé..

Parallèlement à l’offensive des terroristes de Jaish Al-Fateh, comme par hasard, Daesh a aussi lancé une offensive contre l’aéroport militaire de Kuweiris. Heureusement, leur offensive a été un échec cuisant…

5 COMMENTAIRES

  1. Le temps d’arrêt que marqua l’armée Lybienne devant Benghazi, lui fut fatale . La vie de milliers de soldats et de civils sont en jeu , chaque vie est précieuse , en sacrifier pour des raisons géopolitiques est non seulement dégueulasse , mais tout simplement criminel . L’imbécile est celui qui sait qu’on le prend pour le dernier des derniers et qui s’allonge pour le plaisir de son ennemi vital. Dégoutté .

    • Espérons qu’Alep sera différent du cas de Benghazi, car c’est sûr qu’il vaut mieux en finir avec cette ville et ainsi prendre le contrôle de toute la Syrie utile plutôt que de courir le risque d’avoir un retournement de situation. En tout cas, selon les experts militaires, tout ce qui peut se passer à Alep est sans danger pour l’armée syrienne qui va la reconquérir tôt ou tard.

  2. Daesh et les terroristes d’Alep sont de connivence. L’armée syrienne semble avoir oublié que les terroristes avancent par des attentats suicide . Il faut utiliser des lance-roquettes pour arrêter les véhicules bourrés d’explosifs. De plus, je trouve cela bizarre que les russes ne bombardent pas assez. Attendons de voir la réaction de l’armée syrienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE