PARTAGER
Adel al-Jubeir

MamAfrika TV | Par Allain Jules

… Et si on parlait du Yémen ?

Consciente que ses « rebelles » ne tiennent plus la route, Riyad et ses alliés occidentaux ne savent plus où donner de la tête. Toute honte bue, le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Jubeir, a accusé le Gouvernement syrien de « crimes de guerre » à Alep. Visiblement, les bombardements côté Front-al-Nosra et Daech sont défendues. Ce n’est d’ailleurs pas une surprise, à part pour les profanes…

>>> DÉCOUVREZ NOTRE DERNIÈRE VIDÉO (clic)

Poursuivant dans sa folie douce, et feignant d’ignorer que la ville d’Alep ne fait pas partie de la trêve, ce cuistre a poursuivi: « Les violations à Alep par l’aviation du régime et de ses alliés sont des crimes contre l’humanité et des crimes de guerre ». Très drôle. Ils veulent, en « Saoudie », les révolutions arabes, mais, pas chez eux. Quelle hypocrisie ! Un pays aussi rétrograde ose donner des leçons aux autres.

Lire aussi: OBSCURANTISME. 3,7 milliards de dollars, 800.000 chauffeurs, pour que les femmes saoudiennes ne conduisent pas

Désormais, ici, nous parleront de la guerre au Yémen ou comment l’Arabie saoudite assassine un peuple sans que personne ne lève le petit doigt…

Lire aussi:FRAPPES RUSSES. Trêve en Syrie: La Russie fait plier les Etats-Unis pour Alep

Quelle arnaque !

1 commentaire

  1. Qui dit Arabie saoudite, dit DAECH, sachant qu’ils ont la même idéologie fashiste et obscurantiste qu’est le Wahabisme. Il suffirait juste que l’Arabie saoudite cesse de soutenir financièrement ce monstre qu’elle a crée (avec l’aide de la CIA, du Mossad..) et il y aura de forte chance que la guerre en Syrie cessera et DAECH ainsi que les autres groupes terroristes s’écrouleront tel un chateau de carte.
    L’humour wahabite est de moins en moins marrant.

LAISSER UN COMMENTAIRE