PARTAGER

MamAfrika TV l Par Allain Jules

PARIS, France (18h00) – L’intérêt de Paris Saint-Germain (PSG) pour le feu-follet brésilien Neymar va être marqué par un désastre. Cela, même si le prodige signe. Un joueur de cette classe mondiale, de 25 ans de surcroit, ne peut se permettre de venir se noyer dans le championnat français -Ligue 1-, qui n’a pas encore posé ses lettres de noblesse sur l’Europe malgré la victoire olympienne de Champions Ligue en 1993. 

Recherche effrénée et irréfléchie du prestige

Au lieu de construire une équipe sur la durée, de plus homogène, le PSG semble se contenter d’acheter des stars. Une vision obscurcie par une recherche de prestige qui se résume depuis des années à des échecs retentissants. On ne peut construire une équipe solide en changeant tout le temps son effectif.

La navigation à vue du PSG lui fait oublier le risque du « fair play financier ». Il a déjà été épinglé dans cette procédure. Enrôler Neymar aura des conséquences fâcheuses sur le recrutement. Or, la star brésilienne ne peut se contenter de signer pour 5 ans et de ne pouvoir jouer avec d’autres stars mondiales. Ce serait même un suicide pendant…5 ans, d’autant plus qu’aucun club qui se respecte ne se permettra de racheter son contrat une fois que le PSG version Neymar se plantera.

Une catastrophe sportive à venir

Neymar pour 222 millions d’euros en Ligue 1 ? Tout est possible. Mais pourquoi le transfert le plus onéreux de l’histoire peine à se concrétiser ? Pour rappel, la fin du mercato c’est dans…35 jours. Même comme Oryx Qatar Sports Investments, propriétaire du PSG peut débourser cette somme sans ciller, le montage financier doit en revanche respecter les contraintes imposées par le «fair play financier» (FPF) mis en place par l’UEFA. Paris doit vendre en 35 jours des joueurs comme Ben Arfa, Jesé et Krychowiak pour réussir son coup.

Quant à la superstar brésilienne, tout n’est que bénéfice. En effet, avec des émoluments de l’ordre de 30 millions d’euros par an net, et pendant 5 ans, il est à l’abri du besoin durant toute sa vie. Dans le deal, son père met plus ou moins la pression sur lui car, il s’en tire lui-même avec pas moins de 30 millions d’euros. Néanmoins, in fine, considérant que le PSG ne peut acquérir d’autres joueurs de classe mondiale pour accompagner Neymar, il est évident que ça sera un suicide sportif.

A tous les coups, le PSG sera gagnant. Neymar, non…

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE