PARTAGER

MamAfrika TV | Par Allain Jules

Viber a annoncé mardi qu’il déploiera «dans les prochaines semaines» le chiffrement de bout en bout des conversations sur sa plateforme. Le service de messagerie instantanée et de téléphonie, qui compte plus de 711 millions d’utilisateurs, suit ainsi les traces de son concurrent WhatsApp (Facebook), qui a rendu disponible la même protection pour la vie privée au début du mois, ou encore Line quelques mois plus tôt. Cette fonctionnalité, disponible avec la mise à jour 6.0 de l’app sur Android, iOS, Mac et PC, s’applique à toutes les conversations, qu’elles soient individuelles ou de groupe (jusqu’à 200 participants), et aux appels vocaux. Elle vise à ce que les messages ne puissent être lus que par l’émetteur et le destinataire. Ce niveau de confidentialité est symbolisé par un cadenas fermé dans l’application.

>>> Suivez-nous sur Facebook

>>> Suivez-nous sur Twitter

Le service de messagerie racheté en 2014 par le groupe japonais de services en ligne Rakuten a également ajouté la possibilité de masquer des discussions en les protégeant avec un code PIN. Michael Shmilov, directeur des opérations de Viber, a par ailleurs indiqué au site Techcrunch que sa société planchait sur l’intégration de services consacrés aux entreprises, comme les bots introduits par Facebook dans son app Messenger.

 

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE