PARTAGER

MamAfrika TV | Par Allain Jules

AL-HAMAH, Syrie (10:36) – Al-Hamah est une petite cité stratégique située dans la banlieue de Damas. Alors que les « rebelles » refusaient de se rendre, prenant la population en otage, l’armée syrienne a lancé une offensive d’envergure sur leurs positions. Coincés, ils ont finalement accepté un accord.

Auparavant, l’armée arabe syrienne avait capturé la région d’Oyoun, un autre point stratégique qui allait renforcer ses positions et couper les terroristes d’une quelconque issue de secours. Leurs fortifications effondrées, les terroristes n’avaient point de choix.

Un peu plus de 300 « rebelles » tenant la ville d’Al-Hamah ont déposé les armes et accepté d’être transporté Idlib. Les habitants (photo en dessous) d’Al-Hamah sont sortis de chez eux pour célébrer la présence des troupes gouvernementales dans la ville.

pop

4 COMMENTAIRES

  1. « 300 terroristes se rendent et la population fête l’entrée de l’armée dans la ville »
    Contrairement à la propagande occidentale, celà démontre que la population syrienne soutient bec et ongle son Armée nationale pour chasser les terroristes hors de son territoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE