PARTAGER

MamAfrika TV l Par Allain Jules

DEIR EZZOR, Syrie (00h20) – Hier, jeudi, l’agence de presse arabe syrienne (SANA) a publié une vidéo montrant les armes et les munitions pris par l’Armée arabe syrienne et les Forces du Tigre à l’Etat islamique (Daesh) dans la ville de Mayadeen.

La vidéo montre que l’Armée arabe syrienne a pris des douzaines de mitrailleuses légères et lourdes et des fusils de sniper. L’Armée syrienne a également saisi plusieurs armes antichars, dont au moins trois RPG-29 fabriqués en Russie. En outre, deux systèmes portatifs de défense aérienne non identifiés (MANPAD) ont été saisis par l’Armée, qui a également saisi plus de 20 drones, certainement fabriqués par Daesh.

Les armes lourdes:

3 chars T-55 dont l’un est blindé;
1 char T-62;
1 véhicule blindé Humvee;
1 VBIED;
1 M-46 pièces d’artillerie de 130 mm;
2 pièces d’artillerie D-20 de 152 mm;
1 pièce d’artillerie D-30 de 122 mm montée sur un camion.

Une pièce d’artillerie M198 de 155 mm fabriquée aux États-Unis a également été saisie. La pièce a probablement été prise par l’Etat islamique entre les mains de l’Armée irakienne en 2014. Le numéro de série de Daesh indiqué sur l’artillerie est (008), ce qui pourrait signifier que l’Etat islamique a pris au moins 8 de ces artilleries fabriquées aux Etats-Unis.

Des sources pro-gouvernementales syriennes ont publié une autre vidéo montrant un centre de communication de Daesh. Selon les sources, l’Armée arabe syrienne a pris, à l’intérieur du centre, de nombreux systèmes de radio militaires fabriqués aux Etats-Unis.

Un officier de l’Armée syrienne a dit à SANA que les armes et les munitions montrées ne représentaient que 25% de ce que l’Armée avait saisi à l’intérieur de Mayadeen. La quantité d’armes prises par l’Armée prouve que Daesh ne s’attendait pas à ce que l’Armée puisse avancer si rapidement vers cette ville stratégique.

PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE