PARTAGER

MamAfrika TV |  Par Allain Jules

PARIS, France (07h01) – Le scénario est écrit d’avance. Le même mantra anti-Syrie se dessine paisiblement, de Laurent Fabius à Jean-Marc Ayrault, les deux échecs cuisants de la diplomatie française de ces 5 dernières années. Leur haine du président syrien Bachar al-Assad n’a d’égal que leur couardise devant les Etats-Unis. Toute honte bue, hier, sur LCP, le ministre des Affaires étrangères français Jean-Marc Ayrault a déclaré: « Nous avons des éléments qui nous permettront de démontrer que le régime a sciemment utilisé l’arme chimique ».

C’est à mourir de rire et le même procédé avait déjà été utilisé en août 2013 après l’attaque chimique de la Ghouta orientale perpétrée par leurs protégés, qui étaient les témoins…de l’attaque. Dans leurs rapports, ils parlaient jadis des symptômes suivants sur les victimes: pupilles dilatées, hallucinations, malaises, troubles respiratoires ou encore vomissements. Bien sûr, les médecins sur place, comme ceux de Khan Cheikoun, avaient décrit des symptômes qui ne laissaient que peu de doute sur la nature des armes utilisées.

Ils avaient alors indiqué que le pouvoir syrien l’avait fait délibérément, d’autant plus que les inspecteurs des Nations unies entamaient une visite en Syrie. Un enfumage qui en appelle un autre avec la falsification de Khan Cheikoun. C’est de là qu’intervient la contradiction de Jean Marc Ayrault, qui donne les conclusions de l' »enquête » avant même que celle-ci ne soit réalisée. Barack Obama avait, en son temps, avec les « preuves » françaises de la Ghouta Est, ri de bon cœur. Peut-être que Paris compte sur un Trump un peu fou pour croire en cette blague ridicule. En effet, Jean-Marc Ayrault ajoute dans sa daube, ceci: « C’est une question de jours, nous apporterons la preuve que le régime a bien organisé ces frappes », précisant que « les services de renseignement français et le renseignement militaire » menaient une enquête.

Comment peut-on déclarer qu’on mène une enquête et donner les conclusions ? C’est du Ayrault-Fabius tout craché, des marionnettes désarticulées, avec à la manœuvre le marionnettiste en chef François Hollande. En 2013, Paris s’était appuyé sur des journalistes-mythos du journal Le Monde et sur les dires du chef d’état-major de l’armée syrienne libre (ASL), le brigadier général Selim Idriss. Il avait affirmé avec une précision chirurgicale que ces missiles et obus ont été tirés depuis l’aéroport militaire de Mezze par la brigade 155 et depuis le Mont Qassioun par la brigade 127, rattachée à la 4e division, dirigée par Maher, le frère de Bachar Al-Assad. Puis, le Massachusetts Institute of Technology (MIT) avait démenti formellement, dans un rapport sans bavure, accusant la soi-disant opposition. Dans quel chapeau de magicien Paris sortira ses « preuves » pour porter ses accusations contre Damas ? On va bien rigoler.

6 COMMENTAIRES

  1. Un abruti sans cervelle cet Ayrault! et entre nous c’est pas vraiment un héros …il va nous sortir du poisson avarié je parie et ce bouffon croit qu’on va bouffer sa daube ..sans rien dire! Laisse la Syrie tranquille et grandir toute seule….espèce d’abruti!

  2. Jean-Marc Zéro est un imbécile. Et c’est pour la vie, la sienne. Malheureusement, cette nullité est criminelle, et a fait perdre la vie à de nombreux Syriens.

  3. Jean-Marc Héros laissera l’imperissable souvenir d’un âne qui se rêvait cheval de course … Merci Jean-Marc de nous avoir permis de rendre meilleur notre coeur grâce à la profonde pitié que tu as su nous inspirer ! Si je t’avais rencontré sous un pont, je t’aurais donné même ma chemise, même mon slip, et pourquoi pas mes chaussettes. Ton cerveau n’ayant jamais su habiter ton crane, il aurait été affligeant que tout le reste, reste aussi nu chez toi …

  4. C’est une tâche celui là. Il c’est fait virer du 1er gouvernement Hollande, comme un mal propre. puis il est revenu comme un toutou, par la fenêtre, pour occuper un poste o gouvernement, tu m’étonne la gamelle est bonne.
    Après il y a eu l’affaire du 2 ème l’aéroport de Nantes, pour satisfaire un promoteur (Vinci ou boygue),le tout sur un terrain classé en protection écologique.une vraie ordure de socialiste.

  5. C’est cette politique désastreuse et néocoloniale occidentale à vouloir renverser des gouvernements progressistes dans le monde arabe…(Irak, Libye et Syrie celle-ci résiste bien) Tout en soutenant les islamistes et leurs pourvoyeurs en pétrodollars wahabites du Golfe qui a amplifié le terrorisme dans le monde et notamment en France.

LAISSER UN COMMENTAIRE