PARTAGER

MamAfrika TV l Par Allain Jules

HOMS, Syrie (00h00) – Depuis le lancement d’une offensive gouvernementale de grande envergure en début du mois, menée par la Brigade des Faucons du désert de l’Armée arabe syrienne et les Forces de défense nationale (FDN), les forces gouvernementales ont le vent en poupe. Elles ont libéré une poignée de villages à travers la frontière provinciale entre Homs et Hama, une région où les terroristes de Daesh sont massivement présents.

Dimanche, les terroristes de Daesh ont lancé une contre-attaque à la colline d’Al-Mashirfah, située dans la campagne orientale de Homs, colline stratégique située à 60 km de la capitale provinciale. Les terroristes testaient le chemin afin de commettre un attentat-suicide. A la suite de de ça, effectivement, les terroristes ont lancé une attaque suicide, obligeant les militaires syriens à se retirer.

Dans la foulée, Amaq, l’agence de propagande de Daesh, a affirmé que 20 soldats de l’Armée arabe syrienne ont été tués. L’Armée arabe syrienne n’a pas confirmé ces allégations mais, a confirmé avoir quitté la colline uniquement.

L’Armée arabe syrienne a regroupé ses troupes pour tenter de reprendre ce sommet stratégique. La contre-attaque s’est poursuivie toute la nuit mais, Al-Mashirfah reste sous contrôle de l’État islamique.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE