PARTAGER

Les «opposants modérés syriens » de la coalition américano-musulmane-Frères-wahhabite pleurent de toutes ses larmes en accusant Moscou de les bombarder. Drôle de formule en démocratie et oxymore que cet «opposants modérés ». Des modérés avec des fusils pour instaurer la démocratie ? Quel gros mensonge !

On a appris hier que des avions-cargos militaires américains ont largué 50 tonnes de munitions à des groupes dits rebelles dans le nord de la Syrie pendant la nuit de dimanche à lundi, autre preuve que ces gens ne veulent que détruire la Syrie. Le stock comprenait 112 palettes. Première étape selon les médias américains dans un effort d’urgence de l’administration Obama pour trouver une nouvelle façon, surtout stupide, de soutenir ces groupes armés.

>>> Suivez-nous sur Facebook

>>> Suivez-nous sur Twitter 

Ces avions, des C-17, accompagnés d’escorte de chasseurs, ont donc parachuté des munitions d’armes légères et d’autres articles comme des grenades, dans la province du nord-est de la Syrie, à Hassaké à une coalition de groupes  dits rebelles contrôlés par les États-Unis, connu sous l’appellation de Coalition arabe syrienne. Que de groupes armés !

LIRE AUSSI: SYRIE. L’armée syrienne progresse, Washington parachute (encore) des armes à des « rebelles »

Mais qui sont réellement ces combattants de l’opposition modérée ?

3 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE